AccueilListe des Actualités ► Nostalrius passe à l’action face au géant Blizzard !

Nostalrius passe à l’action face au géant Blizzard !

Nostalrius passe à l’action face au géant Blizzard !

Nostalrius fut il y a peu un serveur privé de World of Warcraft en “ Vanilla ” (le jeu délivré sans extensions), fermé après des menaces de Blizzard pour l’utilisation d’une propriété intellectuelle qui n’est pas des moindres, Nostalrius voulait cependant travailler avec le studio...

Nostalrius fut il y a peu un serveur privé de World of Warcraft en “Vanilla” (le jeu délivré sans extensions), fermé après des menaces de Blizzard pour l’utilisation d’une propriété intellectuelle qui n’est pas des moindres, Nostalrius voulait cependant travailler avec le studio sur l’ouverture d’un serveur officiel Legacy. Après plusieurs entrevues, un ultimatum a fini par voir le jour, si aucune information officielle n’était divulguée sur la création du serveur durant la dernière Blizzcon, une copie du code source de World of Warcraft serait distribuée sur le net. En l’absence de nouvelles, la menace pourrait bien être portée à exécution.


Nostalrius


Nostalrius prendrait-il le risque de se mettre le géant Blizzard à dos ?

Des joueurs favorables à l’ouverture d’un serveur Legacy

Exploitants d’un serveur privé de World of Warcraft, le studio Nostalrius a été contraint de cesser ses activités sous peine de poursuite par la firme américaine Blizzard Entertainment, connus pour être à l’origine d’une grande quantité de jeux connus du grand public. Après tout, WoW leur appartenant et l’utilisation d’une copie du jeu au profit un serveur privé générant du trafic de personnes ne plaisait pas tellement aux développeurs du MMORPG.

Une fois fermé, nombre de joueurs se sont mobilisés pour proposer l’ouverture d’un serveur Legacy, à savoir un serveur officiel utilisant une version du jeu sans aucune extension à son actif. Nostalrius, ravi qu’une telle communauté se forme, s’est empressé de proposer un partenariat avec Blizzard afin de pouvoir mettre à disposition leurs services en vue de la création d’un tel projet.

Plusieurs entretiens et réunions ont eu lieu dans les locaux du géant américain, et ce avec les membres principaux de l’équipe du serveur privé. Un réel intérêt fut porté au projet que les joueurs avaient tant d’entrain à soutenir, ce dont Blizzard tint bien évidemment compte. Cependant, avec le travail colossal fait sur la nouvelle extension Legion, il était évident que la création du serveur vanilla était plus que secondaire, après tout, les développeurs pensent avant tout au futur du jeu et non à une rétrospective du passé certes florissant du MMO. C’est pour cette raison que les nouvelles se firent de plus en plus rares.

Nous avons appris il y a peu sur les forums de Nostalrius que l’équipe du feu serveur privé a posé un ultimatum à Blizzard à cause de leur temps de réponse et la perte d’intérêt récente du projet au profit de Legion, leur principale activité. Si aucune nouvelle n’était donnée durant la Blizzcon à propos du serveur Legacy, ils relanceraient une nouvelle fois un projet, mais cette fois, sans l’aval du studio.

Chose promise chose due, sans aucune nouvelle officielle donnée à la convention, une copie de l’intégralité du travail de Nostalrius sera donc donnée au serveur privé Elysium, un autre projet travaillant sur une version Vanilla de WoW, avant d’être distribuée au monde entier en libre service.


Nostalrius 2


Une épine dans le pied de Blizzard certes, mais pourquoi ?

On pourrait croire que ceci est une véritable attaque contre Blizzard. En effet, après la fermeture de Nostalrius par le studio, il semblait évident qu’ils n’allaient pas relancer un nouveau projet. La justice n’est généralement pas très complaisante avec l’utilisation d’un produit créé de A à Z par une autre société, en particulier quand ce dernier s’appelle World of Warcraft et qu’il rassemble plus de 6 millions de joueurs actifs !

Cependant, on peut comprendre l’intérêt que portent ces jeunes développeurs pour l’ouverture d’un serveur Legacy du titre. Car des centaines de milliers de joueurs (selon leurs dires) sont assez mécontents de la manière dont Blizzard a fait évoluer le MMORPG et seraient capables de payer ou d’abandonner Legion pour retourner sur un serveur fonctionnant comme au lancement, en 2004. Et quoi de plus motivant pour des fans de la première heure que de lancer un projet aussi conséquent que celui d’exaucer le voeu d’une si grande quantité de joueurs ?

Comme dit précédemment, Blizzard était prêt à entendre les demandes de Nostalrius et les ont même accueillis dans leur locaux pour discuter de tout ça efficacement et trouver un terrain d’entente. La seule chose demandée par le géant était un peu d’attente, ce qui peut se comprendre au vu de la quantité titanesque de choses qu’ils ont à gérer avec leur nouvelle extension.

Ont-ils raison de poursuivre leur projet avec tant de passion ? En faisant fi des avertissements déjà donnés par Blizzard ? Seul le temps nous le dira. En attendant la réponse du studio, nous sommes intéressés par avoir votre avis sur la question ! 


Nostalrius 3




Partenaire