AccueilListe des Actualités ► League of Legends - R.I.P. Gangplank

League of Legends - R.I.P. Gangplank

League of Legends - R.I.P. Gangplank

Riot a bâti son succès sur le talent de ses développeurs et des artistes qui les accompagnent. Sorti en 2009, League of legends s’est rapidement imposé comme leader du genre, dépassant de loin DotA, considéré comme le premier MOBA populaire. Une telle longévité ne s’explique pas...



Riot a bâti son succès sur le talent de ses développeurs et des artistes qui les accompagnent. Sorti en 2009, League of legends s’est rapidement imposé comme leader du genre, dépassant de loin DotA, considéré comme le premier MOBA populaire. Une telle longévité ne s’explique pas uniquement par la qualité du jeu, mais également par le renouvellement perpétuel de ce dernier. Ils nous le démontrent encore une fois avec leur dernier event : Bilgewater – la Marée rougeoyante.


Gangplank - Le roi des pirates a touché le fond !


Un raz de marée s’est abattu sur la communauté, le terrible pirate Gangplank est mort ! Les joueurs ont eu la désagréable surprise, en se connectant hier, de constater que ce champion de la première heure avait disparu de leur liste. Alors qu’il venait à peine d’être refondu, le roi des mers n’est déjà plus jouable, les développeurs semblent avoir décidé de le tuer « pour de vrai »…ou pas.




Le lore – quand la fiction rejoint la réalité


Alors que s’est-il passé ? Pour comprendre, il faut mettre le nez dans le récit du lore disponible sur le site officiel. Pour résumer : 


Alors que Gangplank est à la tête de la ville pirate Bilgewater, un complot se trame visant à le renverser. Ce dernier est fomenté par le chasseur de prime le plus sexy et le plus redoutable que la faille de l’invocateurs ait connu, j’ai nommé Miss Fortune. Enfant, elle a vu sa famille décimée par Gangplank en personne. La laissant pour morte, il ne se doutait pas que ce crime allait causer sa perte des années plus tard. Maintenant adulte, elle a élaboré un plan destiné à assouvir sa vengeance. En manipulant les deux compères Twisted Fate et Graves, la belle a créé une diversion suffisante pour faire sauter le bateau du roi des pirates et l’envoyer par le fond. Son ennemi juré mort, c’est elle qui prend la tête des opérations. 




Bilgewater - un event riche en contenu


Bilgewater : la Marée rougeoyante, est un event qui met League of legends aux couleurs du pavillon noir. Pour l’occasion, les développeurs ont notamment changé le design de la map Aram en un thème pirate, ajouté de nouveaux skins et balises bien stylés, ainsi qu’un nouveau mode de jeu appelé Micmac au marché noir. Ce dernier ajoute un peu de PvE au déroulement des parties. Pendant le combat, les joueurs collectent des krakens (une monnaie virtuelle) qu’ils peuvent dépenser au marché noir pour acheter du stuff inédit et améliorer leurs sbires. 




Ce n’est qu’un au revoir…


Quelques temps avant la mise en place de cet event, les champions Gangplank et Miss fortune ont vu leurs compétences refondues. Cette pratique est de plus en plus courante chez Riot et a pour but de redonner du peps à leurs premiers héros vieillissants. Sans entrer dans les détails, on peut dire que ce lifting a ravi les joueurs de Gangplank et ce dernier a fait un retour fracassant dans la compétition !
Alors quand les développeurs ont annoncé sa mort et l’ont retiré des champions disponibles, ça a ragé sec sur les forums. Mais rassurez-vous, il est difficile de croire qu’après tous ces efforts, l’équipe de Riot compte laisser ce vieux loup de mer à l’abandon… Une orange et ça repart !





Partenaire