AccueilListe des Actualités ► Horizons – la première extension de Elite Dangerous

Horizons – la première extension de Elite Dangerous

Horizons – la première extension de Elite Dangerous

Ce n’est plus un scoop, mais on se devait d’en parler. Frontier, les créateurs du MMORPG spatial et sandbox Elite Dangerous, va sortir sa première extension Horizons , d’ici la fin de l’année. On nous promet de jolies choses avec en tête de liste, la possibilité d’atterrir enfin sur des...



Ce n’est plus un scoop, mais on se devait d’en parler. Frontier, les créateurs du MMORPG spatial et sandbox Elite Dangerous, va sortir sa première extension Horizons, d’ici la fin de l’année. On nous promet de jolies choses avec en tête de liste, la possibilité d’atterrir enfin sur des planètes et de les exploiter !

Un rapide topo sur le jeu


A l’origine



Elite Dangerous est un projet ambitieux qui tente, au même titre que Star Citizen, de faire vivre à ses joueurs une expérience spatiale inédite. Ce titre est une licence bien connue des amateurs du genre puisque le premier opus est sorti en 1984 sous forme d’un jeu solo. 


Aux commandes de votre propre vaisseau, une galaxie toute entière s’offre à vous. Contrebandier, pirate, chasseur de prime ou simple commerçant, faites votre choix ! Dans la logique du sandbox, aucun métier ou aucune classe n’est prédéfinie et définitive, vous pouvez passer d’une activité à l’autre selon votre bon vouloir, à vous d’utiliser le bon vaisseau et de l’équipement adéquat.


Une évolution constante, un univers vivant


Contrairement à leur concurrent direct (dont le jeu a été cité précédemment), Frontier n’a pas attendu d’avoir toutes les features qu’ils ont prévus pour le jeu avant de le sortir. Disponible depuis décembre 2014, les développeurs ont d’abord proposé le minimum pour commencer à s’amuser entre les étoiles (une galaxie de plusieurs milliards de systèmes, une dizaine de vaisseaux, des stations, des quêtes, un système économique poussé, etc.). 


Puis ils ont ajouté du contenu au fur et à mesure, comme la possibilité de « grouper » à plusieurs pilotes pour accomplir des missions (les wings), ou encore le Power Play qui permet de prêter allégeance à une faction particulière. Débloquant ainsi des missions supplémentaires mais surtout pour agrémenter l’aspect PvP du jeu.




Quoi de neuf à « l’horizons » ?


Cette extension va apporter du lourd à priori, et comme pour le jeu d’origine, ils vont continuer à ajouter du contenu et faire des corrections pendant l’année qui suivra, jusqu’à la prochaine extension, et ainsi de suite. Ainsi, les joueurs profitent déjà du jeu depuis plusieurs mois et le voient évoluer régulièrement.




Résumé du contenu à venir – le planetary landing


Horizons apporte principalement une grande nouveauté : la possibilité d’atterrir sur des planètes sans atmosphère (landing planetary). Cela induit des combats en basse altitude avec une impression de vitesse accrue par rapport au vide de l’espace. De plus, à l’aide d’un SRV (Surface Recon Vehicle) que vous piloterez de l’intérieur, vous pourrez en explorez la surface pour découvrir ses trésors, vous battre pour les garder et même croiser des stations terrestres


A cela s’ajoutera au cours de l’année à venir :



  • l’artisanat pour fabriquer ses propres objets (crafting

  • la possibilité d’ériger des constructions sur les planètes, notamment des armes (information à vérifier) 

  • une brochette de nouveaux vaisseaux

  • des suites de missions pour approfondir le côté PvE du jeu






La pré-commande et ses avantages


Cette première extension est déjà en pré-commande au prix de 49,99€ pour les nouveaux arrivants. Pour les autres, vous bénéficiez d’une dizaine d’euros de réduction (12,50€ exactement). 


Enfin, sachez qu’il est possible de payer pour participer à la bêta mais surtout, un pack Lifetime Expansion pass est disponible pour la modique somme (hum…) de 175€. Cette dernière vous donne droit au jeu bien entendu, mais aussi à toutes les extensions à venir et un accès aux bêta. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel de Elite Dangerous




Partenaire