AccueilListe des Actualités ► Blizzard et sa future plateforme d’Esport

Blizzard et sa future plateforme d’Esport

Blizzard et sa future plateforme d’Esport

Le géant Blizzard a toujours su s’adapter en proposant des jeux de qualité et dans l’air du temps. Il a d’abord popularisé le RTS, démocratisé le MMORPG et s’est récemment incrusté sur le terrain du MOBA et du JCC. D’après vous, qu’est-ce que ces genres ont en commun ? L’Esport bien sûr...




Le géant Blizzard a toujours su s’adapter en proposant des jeux de qualité et dans l’air du temps. Il a d’abord popularisé le RTS, démocratisé le MMORPG et s’est récemment incrusté sur le terrain du MOBA et du JCC. D’après vous, qu’est-ce que ces genres ont en commun ? L’Esport bien sûr ! Alors quand le bruit court que cet éditeur de jeux vidéo souhaite développer sa propre plateforme dédiée au sport électronique, on y croit.


Blizzard et l’Esport – une histoire sérieuse


Une rumeur qui se confirme



C’est à la fin du mois de Juillet que Blizzard dépose la marque Compete auprès de l’USPTO (United States Patent and Trademark Office). Littéralement traduit, cette dernière signifie « rivaliser », ça sent bon la compétition tout ça
Déjà familier du genre, la plupart des jeux Blizzard comportent un aspect très orienté Esport avec des tournois réguliers et à fort potentiel dans le monde entier. 




Car outre l’engouement du public, ce secteur peut générer des millions de profits, à la fois pour les joueurs mais aussi pour les organisateurs. Ainsi en 2014, Valve a réalisé en un seul tournoi un bénéfice de 27.9 millions de dollars (source).




Une véritable plateforme dédiée à l’Esport


D’après ce que l’on sait, le créateur de la licence Warcraft souhaiterait développer une plateforme dédiée à l’Esport. Ce serait une sorte d’application directement accessible sur le net (comme Battle.net), avec les outils nécessaires pour organiser et promouvoir des tournois par les joueurs eux-mêmes. On en saura certainement plus lors de la prochaine Blizzcon qui doit se dérouler en novembre prochain.



Partenaire